On ne le répétera jamais assez : stérilisez vos animaux!
La problématique des chats errants est récurrente et constitue pour toutes les associations un gouffre financier.

Soyez responsable : stérilisez vos animaux, chats et chiens.

* Oui,… cela coûte de l’argent.

Mais avoir un animal, c’est en être responsable et être conscient que cela implique  un coût. Si votre chat a accès à l’extérieur, il est de votre devoir de le stériliser, c’est un acte citoyen!

* Non, un animal n’est pas plus heureux d’avoir une portée.

Les animaux n’ont pas de désir de maternité ou de fierté virile ; le fait d’avoir des « enfants » et de fonder une famille n’est pas reconnu socialement chez les animaux. C’est de l’anthropomorphisme!

* Non, la stérilisation n’est pas douloureuse pour l’animal.

Messieurs, arrêtez de vous projeter à la place de votre animal.

La stérilisation est pratiquée sous anesthésie par un vétérinaire. Le patient ne ressent donc pas l’opération mais peut être un peu dérangé au réveil (suite de la narcose) ainsi que ressentir quelques picotements au niveau de la cicatrice qui disparaissent en quelques jours. La plupart des animaux retrouvent une activité normale dans les 24 à 72 heures post-opératoire. De plus, un anti-douleur est administré après l’opération ainsi que des antibiotiques pendant environ une semaine.

*Cela sera bénéfique à votre animal :

-Une chienne non stérilisée a 50% de chances de déclarer une ou plusieurs tumeurs mammaires au cours de sa vie, et la moitié d’entre elles seront malignes. Elle a aussi plus de 70% de chances de faire au moins une grossesse nerveuse avec lactation.

-90% des tumeurs mammaires de la chatte sont des carcinomes mammaires, ce sont des cancers très agressifs qui ne laissent aux animaux pas plus de 6 à 18 mois de survie. Plus la chatte est stérilisée tôt moins la probabilité pour elle de développer des tumeurs mammaires sera élevée.

-La castration annule le risque de développement de cancer des testicules.

-La castration augmente la longévité du chat qui sort à l’extérieur en modifiant son comportement territorial.

-Les manifestations indésirables liées à l’imprégnation hormonale des chats mâles, comme le marquage urinaire, l’agressivité ou les fugues, sont supprimées.

VOUS N’AVEZ PLUS D’EXCUSES.

Aimez-les, stérilisez-les.

Surtout que les petits ne sont pas heureux à grandir dans le froid. Ils ne se rendent pas compte du danger et se font shooter par des voitures

Aimez les animaux et les nourrir c’est aussi prendre ses responsabilités