Hillary

Belle petite Hillary, tu as fermé tes yeux le 2 janvier, rejoignant d’une galipette ton copain de jeux Malcom.

Il nous a fallu du temps et de l’imagination pour te sortir de la rue, toi, ton frère, tes sœurs.

Ta maman n’a pas eu le temps de profiter longtemps du confort d’un intérieur. Tu l’as rejoint maintenant, accrochant une dernière fois tes petites pattes aux doigts de ta FA comme un lien ténu avec la vie.

Ton départ nous a un temps retiré toute motivation, toute envie d’aller de l’avant.

Tu étais bien plus qu’un numéro d’identification, tu étais une minette pleine de vie, câline, joueuse, tu étais TOI, Hillary
Une pensée toute particulière à Céline

Share this post