Malgré son envie de vivre, jouer, être câlinée, petite Rosalie, notre Castafiore, s’en est allée hier soir après 2 arrêts cardio-respiratoires. Sa sœur qui avait senti ses forces s’amoindrir, la couvait, la léchait, la protégeait de toutes ses forces de p’tite chatonne…. Aujourd’hui, elle miaule recherchant l’absente, sa sœur, sa copine de jeu et de câlins. Rosalie lui manque, à nous aussi, énormément !

Share this post