23 octobre 2017

Grosse frayeur pour notre petit Espoir, dimanche il se comportait bizarrement, il ne voulait pas sortir de la pièce, titubait, manger peu.

Rendez vous pris lundi chez les vétérinaires, verdict.

Les vétérinaires pensent que Espoir à fait un mini AVC, lors de sa 1er visite, le Dr avait remarqué un soucis d’oreille interne et un léger souffle au cœur.

Espoir se remet doucement et doit dès à present prendre un traitement pour son cœur.

Traitement:

Fortekor 1/2 cachet tout les jours

Pâté SHEBA en Terrine (monsieur veut manger que celle-ci)

 

10 septembre 2017

Nous l’avons surnommé ESPOIR.

Trouvé dimanche dans la nuit lors de la tournée de nourrissage d’une de nos bénévoles, sur le bas côté de la rue.
Il ne bougeait plus, nous avons d’abord cru qu’il avait été heurté par une voiture.
Le cabinet vétérinaire de garde n’a pas voulu le prendre sous prétexte que c’était un chat errant (qui paye , nous a t’on demandé?) !

Pris en charge par nos vétérinaires au petit matin, il est resté en clinique sous perfusion jusqu’à hier fin de matinée.
Après analyses, radios… Il s’avère que ce chat est un mâle castré, non identifié, souffrant d’une lipidose hépatique.
Actuellement, alimenté petit à petit, il se laisse faire.
C’est un gentil minou d’environ 10 ans.
Il n’a plus de ” muscles” actifs sur ses pattes arrières d’où le fait qu’il n’arrive pas à tenir debout et encore moins marcher.

Ce matin, il a réussi à faire plusieurs pas, seul, mais a fini par se poser au sol, épuisé 😕.
Il est sous surveillance de sa fa, qui veille comme un chef sur lui, et sous celle des vétérinaires.
Nous avons évidement posé des affiches et frappé aux portes dans un bon périmètre du lieu où nous l’avions trouvé… pour le moment personne ne s’est manifesté.

” La lipidose hépatique féline est une maladie métabolique définie par l’accumulation excessive de triglycérides dans le foie. Le foie contient à l’état normal une petite quantité de graisse mais lorsque une majorité des cellules du foie (appelées hépatocytes) est gorgée de lipides, on parle de lipidose hépatique.
Lorsqu’un chat, en particulier s’il est en surpoids, devient anorexique, il va mobiliser ses graisses périphériques. Ainsi, des acides gras libres sont mis en circulation et captés par le foie pour former des triglycérides. Si la fabrication hépatique des triglycérides excède la capacité du foie à les utiliser, une accumulation se produit pouvant conduire au développement d’une lipidose.
……
Le pronostic est toujours réservé les premiers jours de traitement. Le taux de survie global est estimé à environ 70%. Si le chat survit les premiers jours de traitement et que l’éventuelle affection favorisante peut être contrôlée, le pronostic est meilleur. Une lipidose hépatique ne récidive habituellement pas.”
Source : https://www.veterinaire-alliance.fr/lipidose-chat/

Share this post